Ces bonnes mauvaises herbes !

Dans cette petite vallée humide foisonne une multitude de « mauvaises » herbes. Au-delà de leurs propriétés médicinales, saviez-vous que certaines de ces herbes avaient une valeur nutritive exceptionnelle ?

L’ortie par exemple contient en poids sec plus de protéines que le soja. Qui aurait pu penser que la menthe sylvestre était plus riche en fer que les épinards ou que le pissenlit contenait davantage de provitamine A que la carotte.

Alors qu’attendez-vous pour enrichir votre alimentation grâce à ces « bonnes » herbes ?

VillePays de Moncontour