• Langast, une commune au détours de l''histoire 0

Langast, une commune au détours de l'histoire

Celtes et Romains se succèdent sur le territoire de langast, laissant quelques vestiges.

La fondation de l'église saint Gal daterait du VIe siècle. Enclave du diocèse de Dol dans celui de Saint Brieuc, langast est sous le contrôle d'un prieur vers 1330 et acquiert le titre de paroisse en 1452. Celle-ci dénombre six maisons nobles, au cours du XVe siècle.

Au XVIIe siècle, Colbert autorise langast à organiser des marchés de toiles et de bestiaux. La commune devient alors un bourg commercial prospère. L'élection de la première municipalité a lieu en 1790. Des troubles éclatent entre chouans et républicains, et, en 1795, une colonne mobile républicaine est attaquée lors d'une embuscade.

Au XIXe siècle et au début du XXe siècle, c'est la plus importante des communes du canton sur le plan commercial : elle exporte plusieurs milliers de kilogramme de beurre dans la région de Rennes. En 1859, langast compte 1512 habitants. Les Landes recouvrent une partie des terres. Elles sont défrichées au XIXe siècle pour permettre la culture de blé noir.

Langast était avant la révolution, un centre commercial et administratif important, avec halles, terrains libres et avantageux pour les foires, des logements pour les fonctionnaires, une église spacieuse...

Langast est aujourd'hui une petite commune rurale dynamique et plein d'atouts pour vous accueillir.

Son bourg forme un ensemble architectural remarquable avec pour joyau l'église St Gal, longtemps considérée comme datant du XVI ème siècles, les travaux de restauration achevés en 1995, ont permis de découvrir des éléments d'architecture datant du Xème siècle (au plus tard) ainsi que des peintures murales.
D'après la conservation régionale des monuments historiques de Bretagne, la découverte de ces fresques représente un évènement majeur pour la connaissance de la peinture médiévale.

Peintures de trois époques différentes :

  • Romanes
  • XVI ème siècle
  • XVII et XVIII ème siècle

D'autres édifices méritent également l'attention :

  • La chapelle St Jean (XVI ème siècle)
  • Le chateau du Rochay ( XVII ème siècle)
  • Le chateau du Pontgamp (XVII ème siècle)
  • Le chateau des Essarts ( XV ème siècle)

A voir aussi :

  • Le village du Montrel et sa chapelle restaurée
  • Le menhir du Saut-Thébaul
  • La motte du châtelet (ou tumulus de la bonne du diable)

La vallée du lié offre de superbe balade, de nombreux sentiers y sont aménagés le long de l'eau, souvent à travers bois pour le plaisir des randonneurs.

VilleLangast