• Saint Houarniault (ou Hervé) 0

Saint Houarniault (ou Hervé)

présents à Notre-Dame du Haut
il est le plus important saint breton.
VIe siècle

guérit des maux d'yeux

« Son père, Hyvarnon ou Houarnon, venu de Grande-Bretagne, avait épousé une jeune fille vertueuse, Rivanon, qui lui donna un fils aveugle, Hervé. Sa réputation de sainteté lui donna une influence considérable ».

Houarniault fonde au Ve siècle un monastère dont le site prend le nom de Lanhouarneau (Finistère). Ermite aveugle et musicien, il oeuvre pour l'éducation des enfants et l'accueil des pauvres sur le Menez-Bré. On lui attribue le célèbre « cantique du Paradis ».

La légende raconte que le chien avec lequel Hervé se guidait fut mangé par un loup ; le saint contraignit alors le loup à le remplacer ; « c'est pourquoi (à Trédaniel) St Hervé est représenté tenant un loup en laisse, et est invoqué surtout par les peuples voisins des forêts pour protéger leurs troupeaux, et en reçoit de la laine par reconnaissance » .

A sa mort vers 575, il est inhumé à Lanhouarneau, près de Lesneven. A la fin du IXe siècle, face aux invasions normandes, sa dépouille est mise à l'abri au château de Brest ; elle est ensuite confiée par le duc de Bretagne à l'évêque de Nantes en 1002, et c'est probablement à cette époque que le crâne est adressé à la cathédrale de Rennes. Le corps disparaît à la Révolution. Oubliées pendant des années, les reliques sont retrouvées à la fin du XXe siècle dans une arrière-sacristie de l'église Saint-Sauveur de Rennes, et leur retour à Lanhouarneau est décidé en 1998.

Il fait l'objet d'un culte à Bourbriac, une statue le représente dans la chapelle St Mélar de Bringolo, une chapelle lui est dédiée à Quemperven ainsi qu'à Ploufragan, et une église à St Hervé.

Les saints guérisseurs de Trédaniel.
imageavisderecherchetredaniel.ifrance.com

Les autres saints présents dans cette chapelle :
Saint Clair
Saint Méen
Saint Mamert (ou Mamers)
Saint Avertin (ou Ivertin - Yvertin – Livertin)
Saint Lubin
Saint Hubert

VilleTrédaniel