• Saint Mamert (ou Mamers) 0

Saint Mamert (ou Mamers)

Présents à Notre-Dame du Haut
évêque, Ve siècle

Guérit des coliques

« Mamert fut l'une des gloires de l'église des Gaules. Evêque de Vienne, en Dauphiné, illustre par son savoir, ses vertus et ses miracles, il est surtout connu pour avoir institué les prières des Rogations. Il est le témoin des grandes calamités publiques qui tombent sur le pays, et sur sa ville épiscopale au temps des invasions des Huns. Pour les conjurer, il ordonna des prières et des jeûnes pendant les 3 jours précédant l'Ascension.

La pratique des Rogations est adoptée par toutes les églises de France et, au IXe siècle, Léon XIII les prescrivit à l'Eglise de Rome.

Mamert meurt en 475 et est inhumé dans sa cathédrale de Vienne. Son corps est transféré au siècle suivant à Orléans où les protestants le brûlent au XVIe siècle ».
St Mamert fêté le 11 mai est le premier des 3 « saints de glace ».

Des statues à son effigie existent à La Chapelle-Neuve, Trédaniel et Trébry ; à Hénon, sa statue est encastrée dans une maison.

Mais n'a-t-on pas, pour st Mamert comme pour st Tujen, « romanisé » le personnage ? Dans le cas de st Mamert, il ne s'agirait pas de l'évêque de Vienne, mais de st Mamert de Bretagne, en fait st Mammès de Césarée qui au IIIème siècle vivait en sympathie avec les bêtes sauvages et qui fut accusé de magie. Livré aux bêtes du cirque, il fut épargné par celles-ci. Plongé dans une fournaise ardente pendant 5 jours, il fut protégé par les anges. Il fut enfin étripé d'un coup de trident, ce qui explique sa représentation et le fait qu'on recoure à lui contre les maux de ventre.

imageavisderecherchetredaniel.ifrance.com

Les autres saints présents dans cette chapelle :

VilleTrédaniel