• Saint Méen 0

Saint Méen

Présents à Notre-Dame du Haut
Abbé du VIIe siècle

Guérit des troubles mentaux

« Né en Grande-Bretagne dans la province de Gwent, contemporain et sans doute parent de saint Magloire et de saint Samson, évêque de Dol, il passe en Armorique où il prêche l'Evangile. Il est institué par saint Samson abbé du monastère Saint-Jean-Baptiste, à Gaël. Au Moyen-Age, on lui attribue la capacité de délivrer du mal de dents. Le musée de Cluny conserve une très ancienne médaille de lui. En 1648, saint Vincent de Paul passa quinze jours à confesser les foules attirées par son tombeau ».

Saint Méen est vénéré par une fontaine et une chapelle à Loudéac, une statue et une chapelle à Bourseul, une fontaine, une église et une statue à Trémeven, une statue à Plourhan et une chapelle (aujourd'hui disparue) à Plaine-Haute.

Il guérit la folie (Trédaniel), les maladies de peau (fontaine de Pléchâtel, I.&V.).
Une fontaine lui est dédiée à Guilligomarc'h (Fin.), une autre à Cancale où il soigne les dartres (le « mal de saint Méen ») des petits-enfants, une autre encore à Ploumoguer où il soigne la gale.

Les saints guérisseurs de Trédaniel.
imageavisderecherchetredaniel.ifrance.com

Les autres saints présents dans cette chapelle :
Saint Clair
Saint Houarniault (ou Hervé)
Saint Mamert (ou Mamers)
Saint Avertin (ou Ivertin - Yvertin – Livertin)
Saint Lubin
Saint Hubert

VilleTrédaniel